A la casserole !

a la casserole 1

40 minutes de plaisir et de bonheur !

A voir et à écouter :
Corinne Esparon et Anne-Marie Mancels, deux amoureuses de la littérature, de la gastronomie, de la vie et du reste, ont eu envie, très envie, très très envie, de faire entendre les liens qui unissent étroitement ces domaines dédiés aux plaisirs. A travers leurs lectures, elles convoquent tous les appétits. Une manière d’interroger l’érotisme d’hier et d’aujourd’hui. Les recettes de cuisine côtoient le Kama Sûtra, le langage des plantes répond aux caprices de Sade, pour un voyage qui éveillera vos papilles et vos sens. »

Et l’on a appris pourquoi la pomme était LE fruit défendu. Si vous voulez en connaître la raison, il faudra inviter Corinne et Anne-Marie chez vous…

Avec des extraits de :
Enquête sur les plantes magiques (Michèle Bilimoff), Faim d’elle (Patrick Delbourg), L’amour au temps du choléra (Gabriel Garcia Marquez), L’amour gourmand (Serge Safran), Des garoups et des loups (Pascal Leclercq), Sanguine (Jacques Prévert), Trois chevaux (Erri de Luca), A table ! (Serge Quadruppani), Le secret de la bonne cuisine (Karla Suarez), Les grosses rêveuses (Paul Fournel), Le Kama Sutra de nos aïeux, Cuisine du Diable, Le cuisinier européen

Un petite montage sonore, où il est question, entre autres, d’artichauts, de sarriette, d’ail, de roquette, de chocolat, du marquis de Sade et de godemiché…
Avec, en prime, Colette Renard et ses « Nuits d’une demoiselle ».

 

A manger :
Petit mignon (filet mignon de porc)
Mayonnaise au gingembre
Culs d’artichauds en tartare à l’herbe des satyres

Arancini farci à la moule pimentée
Crème de courgette
Roquette

a la casserole menu

 

Et à répéter en boucle :
Artichauts, artichauts !
C’est pour Monsieur et pour Madame.
Pour réchauffer le corps et l’âme
Et pour avoir le cul chaud.

 

Publicités

Misé Babilha

mise babilha 3

(photo : Julien Confalonieri)

Concert de Misé Babilha (chœur de femmes de Marseille)

Misé Babilha, Misé… Papilles !

« Cailles, poules, sardines… Les chants trad’ cuisinent singulièrement les femmes – sans en faire pour autant les dindes de la farce. Misé babilha les accommode en provençal, sans accompagnement, et n’oublient pas les affamés… »

mise babilha 1

A voir : deux morceaux extraits du concert – vidéo de Julien Confalonieri

 

A écouter : trois morceaux extraits du concert –

 

A manger :
Frites de panisse
Anchoïade
Aïoli
Tapenade verte

Escabèche de sardines
Fenouil confit au sésame et citron

mise babilha 2

On s’est régalé !

Écran de papier – Véronique Turlais

A voir :

exposition de Véronique Turlais.

« Empreinte au crayon gris, lissée sur la fibre du mouchoir de poche.
L’image se fixe, retenue, par le fragile voile de papier tissé.
Le regard, en filigrane, se drape, flotte, se dérobe dans les fausses dentelles de fil blanc cousues. » (Véronique Turlais)

repas blanc 2

A manger :

Papanas (beignets de fromage blanc)
Salade de fenouil, huile de sésame et citron
Oignons blancs au sumac
Crème à la ciboulette

Tom kha kai (blanc de poulet au lait de coco)
Courgettes vapeur à l’ail et sel d’Espelette Concombres sucre et sel
Riz blanc

Tire-moi-d’ssus à la poire

repas blanc 1

repas blanc 3

 

Cuisines tsiganes (3) / Corps et âmes

tsigane 2018-affiche

Difficile d’imaginer que la 11ème édition du Latcho Divano, le festival des cultures tsiganes, était peut-être la dernière. Baisse drastique des financements, budget taillé à la serpe… Le lot commun de (presque) toutes les associations. Mais Le Tableau Piège a fêté, et fêtera encore, le kaléidoscope tsigane – une variété culturelle incroyable qui va de Tony Gatlif montant les marches du festival Cannes aux milliers d’anonymes dormant sur les trottoirs ou dans les bidonvilles…

Sur la terrasse, cette année, à voir :

Corps et âmes, peintures de Zabou Moreau

korzeame

Un gadjo à Košice, photographies de Mo Abbas

tsigane 2018

A manger :
Céleri rémoulade
Betteraves rôties, sauce ail et anchois
Œuf mimosa au pesto de roquette
Passatelli al brodo, légumes (carottes, navets, poireaux), blanc de poulet, basilic et parmesan
Strudla aux pommes et raisins secs, crème fouettée à la liqueur de café et aux fraises

tsigane 2018-menu

Et pour le décrochage :
Falafel / carottes râpées au cumin / bulgour aux herbes / oignons au sumac / sauce yaourt au tahine / hilbé (sauce au fenugrec et purée de tomate)
Halva de semoule aux épices à la noix de coco et pistache

tsigane 2018-menu2

Et à l’année prochaine, qui sait ?

Catalogue – collectif

Petit raout pour fêter l’édition du catalogue de la saison 2015-2016 du Tableau Piège.

catalogue

A voir : exposition collective des œuvres de Tar Abbas, Nat Jayet, Brillantine, Vincent Marco, Zeynep Perincek, Raphaëlle Frier et les éditions Le Port à Jauni, Anna Collado, Taram Leibok, Un brin C’est Tout & Aurélia Belnet, Mo i Moro, Laurence Janner, Jean-Baptiste Brengou et Mo Abbas.

verger piege expotsiganes 2016sncaks posternous irons au bois 3nat2brillexpolisbonne 2fete tes mortsrecutupcetteupbelle je te mangerai2abbas ltp

A manger :
Velouté de courge, gorgonzola et noix
Mousse de foie de volaille aux épices
Muffin au thé matcha et fruits rouges

menu catalogue

Mise en bouche indienne

mise en bouche indienne 4

Un beau moment partagé sur la terrasse avec le concert de Parveen et Ilyas Kan – musique de l’Inde du Nord et du Rajasthan, avec chant, tablas et beatbox.

 

En écho, une exposition photographique de Claire Poncet, Manue Zimbris et Julien Confalonieri – photos de voyage sous l’angle culinaire…

mise en bouche indienne 1

mise en bouche indienne 3

mise en bouche indienne 2

Et au menu ce jour-là :
Boulettes de dal, raïta, chutney de menthe
Curry de poulet, épinards au fromage, riz
Gulab jamun

mise en bouche indienne 5

Malika Moine – Dessins gourmands

Malika reservoir

Grande gourmande, cuisinière, me régaler et donner à régaler tient une grande place dans ma vie. C’est sans doute pourquoi j’ai réalisé un livre de recettes, celles de chefs, projet savoureux que j’ai volontiers remis pour la suite de Croquis Croquant qui sortira cet automne… Voyager tient aussi une grande place dans ma vie et mon équilibre. C’est le moment où je travaille le plus. Dessiner est ma façon de découvrir un pays, m’en imprégner. C’est aussi merveilleux pour rencontrer les autres, quelque soit leur milieu, quelque soit leur âge, hommes, femmes. Alors, dessiner ce qui a trait à la cuisine a toujours été un grand plaisir. Ces quelques dessins rassemblés au Tableau Piège ont en commun la gourmandise qui les a inspirée au gré de mes pérégrinations ces dernières années.

dessins gourmands 1

Menu
Dal de lentilles corail au lait de coco, riz blanc et papadam
Sandwich libanais
(bœuf haché, oignons au sumac, tomate, carottes râpées, chicorée, sauce tahine)

Et des dédicaces…

dessins gourmands 2

Margo Chou – Je me suis réfugiée là, là, là…

Margo public

Margo Chou pose une table, une enceinte, de la musique variété tzigane (elle qu’on ne connaît pas ici) et d’autres découvertes ici ou là. Celle qui ressemble aux musiques des bleds du monde. Entre poésie, intimité, discussion, elle évoque en fragments réalistes ou surréalistes, les espaces repliés sur eux-mêmes, les espaces requalifiés des villes, ces endroits d’empêchement fabriqués par la société, évoque des rencontres sur les trottoirs, raconte des moments passés dans les fossés sur les platz avec les Rroms ou autres, des moments de fête et de flânerie, allongée, les gris-gris, les doudous…

Un petit extrait :

 

Au menu
Gulaš de poulet
Salade de betterave au yaourt, ail et mélasse de grenade
Oignons au sumac
Cornichons à l’aneth
Poivrons marinés
Pommes de terre rôties
Crème aigre à la ciboulette et fleurs de sauge
Strudla aux pommes et crème fouettée au réglisse

Margo menu